AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La perle rare [ Pv Liliane ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Lisa Cooper
Hippy Hippy Member !
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 21/03/2009
Age : 25

Carte d'Identité
Âge:
Profession: Serveuse
Journal de Bord:

MessageSujet: La perle rare [ Pv Liliane ]   Mer 8 Avr - 16:17

C'était avec une certaine mélancolie et un peu perdue que Lisa arpentait les rues de Chinatown. Elle s'arrêta soudainement devant une boutique qui lui était familière, un magasin de peinture, vendant les plus belles peintures qu'elle n'ait jamais vues, et puis surtout le matériel le plus fabuleux, celui qui alimentait ses rêves les plus fous mais qui était hors de prix et dont elle ne pourrait sûrement se permettre qu'après 5 ans d'économies, son job de serveuse ne payant pas assez. Elle avait alors pris l'habitude de dessiner avec les moyens de bord, sa convoitise en vitrine et, tous les samedis, s'installait sur le banc en face et dessinait pendant des heures et des heures, finissant par se laisser aller à sa passion et croquer les passants. Elle en étant à son 99ème portrait, et s'était fixée un but, arriver au centième elle changerait totalement de vie et se laisserait aller, faire ce dont elle avait envie, vivre tout simplement ! C'est donc attentive que Lisa fixait tous ces gens, il lui fallait trouver LA personne qui ornerait la dernière page de son calepin. Cette rue n'était pas beaucoup fréquentée, trouver la perle rare allait donc lui prendre beaucoup de temps, mais cela n'allait pas la décourager pour autant !! ... Quoique , deux heures avaient déjà passées sans aucun personne intéressante, toutes celles qu'elle avait croisées étaient pressées, anxieuses, trop endormies, semblaient ennuyeuses, bref de quoi vous donner envie de vous jeter d'un pont !
La jeune fille avait finit par se laisser gagner par la fatigue et s'était endormie sur son banc, les mains accrochées à ses ustensiles, alors, lorsqu'elle se réveilla prise de panique, Lisa envoya tout valser par terre sans le faire exprès. Il commençait à faire sombre, et ramasser tout son matériel dans la pénombre ne fut pas une mince affaire. C'est alors qu'elle la remarqua, sa perle rare. C'était une jeune garçon qui devait avoir la vingtaine tout au plus, il était grand et plutôt joli garçon, Lisa aurait pu décrire chaque parcelle de son corps s'il avait été d'accord, avide de le dessiner sous toutes les coutures. Il avait cette chose, ce petit plus que seule une perle rare - comme aimait les nommer Lisa - pouvait posséder, elle ne pouvait le laisser filer et l'arrêta tout de suite, les cheveux en brousaille et une marque bleu sur la joue - elle s'était endormie sur sa peinture bien qu'elle n'utilise jamais en pleine rue - elle lui avait demandé de s'arrêter à la manière des policiers, puis était restée le fixer de ses grands yeux noirs, suppliants et pétillants, Lisa avait ensuite repris la parole d'une voix, cette fois, beaucoup plus fluette :

- Huum ... Comment vous dire ... J'aimerai vous croquer ! [ Léger silence ] Ahem, je veux dire, vous dessiner, bien évidemment.

Quoique si elle avait pu, elle l'aurait sans doute croquer dans les deux sens, très franchement, de telles perles rares l'on en croisait pas à tous les coins de rue, mieux valait en profiter non ? Elle rit intérieurement, si sa mère avait été là, elle aurait aussitôt réprimandée Lisa : " He bien en voilà des manières ! Tu ne le connais même pas, est-ce là la fille que j'ai éduquée !? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ijto.frenchboard.com
Liliane Naranja
Hippy Hippy Member !
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 25

Carte d'Identité
Âge:
Profession: Luthier
Journal de Bord:

MessageSujet: Re: La perle rare [ Pv Liliane ]   Sam 18 Avr - 23:22

Cette après-midi, déjà clairement annoncée par un soleil radieux et des oiseaux qui faisaient "cui cui", Liliane avait réussi à se libérer de Mr Adams, pour un court congé de flânerie sous le soleil de printemps que filtrent les doux feuillages des vieilles rues de Chinatown... Enfin, de quoi tirer-au-flanc tranquillement. Il avait d'abord grignoté quelques beignets asiatiques dans une restauration du coin, avant de littéralement parcourir tout Chinatown. Plusieurs fois, même. C'était un quartier qu'il ne connaissait pas jusqu'à ce jour, et ne le quitta pas de l'après-midi tant il était fascinant. Tant de communautés dans un endroit si dense, Liliane, bien que préférant Haight Ashbury ne pouvait trouver les mots pour décrire un tel endroit qui, il s'en doutait, devait doubler en beauté avec le soir, le soleil couchant et l'air frais. [...] La rue principale, il l'avait emprunté une demie-douzaine de fois, cet après-midi, pour tout visiter, mais n'en rien retenir. Toute la journée durant, ses yeux étaient plutôt levés vers les immeubles que sur les chemins qu'il empruntait. Ainsi se perdit-il plusieurs fois et ne retrouva-t-il la rue principale qu'en fin d'après-midi, alors que le soleil s'éclipsait derrière quelque monuments. La foule était beaucoup moins dense qu'il ne l'avait vue à cet endroit, les boutiques rangeaient et fermaient, les stands se pliaient, les clients allaient diner chez eux ou dans un de ces nombreux restaurants asiatiques, tous plus fleurants et parfumés que les autres.

Liliane, lui, s'était pleinement contenté des beignets de ce midi, ainsi que de cet air moins pollué qu'il n'y paraissait. Il faisait frais, la température était parfaite. Liliane avait passé une journée parfaite, abstraction faite d'une crampe au genou qui le suivait depuis peu. Il avait besoin d'un peu de repos. Le tramway ? Ceux qui arrivaient était pleins à craquer. Ah, finalement, il pouvait rentrer chez lui plus tard ! Pourquoi ne pas profiter de la soirée ici ? Les architectures de ce quartier étaient agréables à regarder. [...] Le long d'une cinquantaine de mètres, il parcourut un trottoir, en quête d'un banc libre où se reposer, et où reposer sa tête pour voir plutôt en haut, le ciel, les arbres, les toits, tout ça, tout ça...

Ce banc, il ne le trouva pas et ne put pas y poser son postérieur. Du moins pas seul, ou pas ce soir ; Alors qu'il dépassait un banc occupé par une charmante petite fille endormit sur son carnet à dessin (scène qui ne manqua pas de faire gentiment sourire Liliane), ce dernier se vit interpellé d'une voix. Celle de la fille qui, justement, dormait paisiblement, y'a pas dix secondes de ça. Il tourna la tête vers elle, attendant l'explication, la tête en forme de point d'interrogation.


«Hum... Comment vous dire... J'aimerai vous croquer ! Ahem, je veux dire, vous dessiner, bien évidemment.»

Liliane ne répondit pas. Non non, plutôt, il balbutia quelque chose. Il n'avait pas compris un traitre mot de ce que disait la fille, pour la simple et bonne raison que sa cervelle ne s'était pas connectée en mode "On me parle ; oreilles -> ON". Tel un autiste, il bégaya une idiotie, à laquelle il implanta naturellement son ridicule accent hispanique, avec la tête d'absolu non-comprenant qui allait avec.

«P...p...pardon ?»

Il jeta un coup d'œil à ce que tenait dans ses bras la protagoniste. Ah oui, une dessinatrice, donc ?? Très vite, des cellules de son cerveau connectèrent le mot "dessin" avec le mot "carnet à dessin". Ceux-ci, observa une autre cellule, se ressemblaient. Elle en informa donc la conscience de Liliane qui eut comme un tilt dans les yeux, comprenant soudain tout ce mystère. S'en suivit une pigmentation soudaine de ses rouges, cause d'un embarras intérieur inexpliqué, et une rotation de l'épaule droite venant directement poser la main derrière la tête du propriétaire de l'épaule en question.


«Aah, euuh... Me dé... dessiner ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippy-hippy-shake.forumactif.org/carnet-de-route-f7/lilia
Lisa Cooper
Hippy Hippy Member !
avatar

Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 21/03/2009
Age : 25

Carte d'Identité
Âge:
Profession: Serveuse
Journal de Bord:

MessageSujet: Re: La perle rare [ Pv Liliane ]   Ven 8 Mai - 14:18

Lisa esquissa un mince sourire, tout le monde n'avait pas son aptitude d'être complètement réveillée lorsqu'elle posait un pied à terre. " Sa perle " ne devait en effet pas l'avoir car elle balbutia un «P...p...pardon ?» saupoudré d'un regard qu'elle aimait qualifier de " regard d'hiboux " c'est-à-dire qu'il la regardait avec un regard hébété que l'on attribuait plus souvent aux parfaits abrutis. Non " sa perle " ne pouvait être un parfait abruti, elle ne s'était pas trompé, elle ne pouvait se tromper, elle attendrait qu'il se réveille. Il baissa alors les yeux, observant avec intérêt - ou simplement avec un début de compréhension - son carnet et sa peinture, puis releva la tête avec plus de vivacité cette fois dans le regard. Son interlocuteur en fut alors tout gêné, il venait peut être de comprendre ? En tous les cas Lisa put être la spectatrice de ses joues qui se mirent à rosirent soudainement et découvrit une nouvelle fois un accent hispanique qu'elle n'avait jamais encore entendu en vrai «Aah, euuh... Me dé... dessiner ?» Il était donc espagnol ? Chic ! Elle n'en avait jamais dessiné ! Son mince sourire se changea en un grand, laissant à découvert une longue rangée de dents bien alignées sauf une légèrement en retrait mais cela ne se voyait fort heureusement pas vraiment à l'œil nu, seul l'œil de lynx à la recherche du moindre complexe de Lisa, pouvait le démasquer sans problèmes. Elle passa en moins de temps qu'il n'en faut sa langue sur sa lèvre inférieur, puis, toujours avec les mêmes yeux pétillants, tenta de lui répondre avec une voix moins pressée :

- Oui c'est ça ! ... Vous dessiner, j'aimerai beaucoup vous dessiner.


Elle s'était arrêté là, se mordant la lèvre afin de ne pas libérer un flot de paroles, car bavarde elle l'était, et elle se sentait dans l'obligation de lui dire pourquoi elle voulait le dessiner, pourquoi c'était lui et personne d'autre. Néanmoins elle ne devait pas le faire, Lisa imaginait déjà sa réaction, il n'aurait sans doute attrapé au vol qu'un mot sur deux. Pourtant elle avait besoin de parler, en ce moment-même, si elle attendait encore deux minutes de plus avant de le dessiner, il fallait alors qu'elle parle, elle fonctionnait ainsi, elle n'y pouvait rien. Notre moulin à paroles national hésita donc, elle n'était pas encore démasquée en tant que tel, autant en profiter non ? Cette idée la motiverait peut être, car elle était sûre de le faire fuir, en lui expliquant son intention assez ... Abracadabrante ? C'était ce mot qu'attribuait la mère Cooper à sa fille dès qu'elle avait le plaisir d'entendre l'une des inventions de sa fille, elle avait finit par ne plus l'écouter, lui faisant remarquer simplement qu'elle vivait trop dans les nuages et qu'il était temps de redescendre sur Terre. Si Lisa l'avait écoutée, il y aurait longtemps qu'elle serait devenue femme de ménage, et ça, jamais elle ne l'aurait supportée, elle avait besoin de bouger, de rencontrer des gens qui la respectent pour ce qu'elle est et qui ne lui disent pas qu'elle avait mal passée le balais dans la salle à manger, elle avait besoin de vivre, de voler de ses propres ailes tout simplement. Et " sa perle " allait l'aider ! C'est pourquoi il fallait qu'elle résiste à ce flot de paroles, il ne fallait pas qu'il sorte de sa fine bouche, il ne fallait pas ! ...

- Je ... En faite, j'ai besoin de vous ! Vous comprenez, j'aime beaucoup dessiner le portrait des gens, et je me suis fixer un objectif. Pour faire court, au centième je m'envole ! Et vous êtes le centième, vous me suivez ? Grâce à vous, ma vie va prendre une nouveau tournant et ... [ Elle s'arrêta brusquement, non ! Elle devait se taire ! ] ... Hum voilà.


Lisa afficha un air penaud, elle avait réussit à empêcher son flot de paroles de passer qu'à moitié, elle avait à présent une chance sur deux que " sa perle " prenne ses jambes à son cou, elle n'avait qu'une chance sur deux de voir sa vie prendre un nouveau tournant dans quelques années encore, elle avait fait " tout capoter " , ( c'était là encore l'une des expressions fétiches de sa très chère mère. N'allez pas croire qu'elle ne l'aimait pas au contraire ! Lisa adore sa mère, mais leurs deux caractères sont totalement opposés, ce qui crée parfois quelques tentions entre les deux Cooper. )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ijto.frenchboard.com
Liliane Naranja
Hippy Hippy Member !
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 29/03/2009
Age : 25

Carte d'Identité
Âge:
Profession: Luthier
Journal de Bord:

MessageSujet: Re: La perle rare [ Pv Liliane ]   Sam 6 Juin - 14:08

[Désolé pour la grande attente, Lisa, et désolé aussi pour le niveau du RP TwT C'vraiment pourri.]

Liliane aperçut le sourire de la dessinatrice s'agrandir lorsqu'il parlait. Son accent, sans doute. Oh rien, de surprenant, il en amusait plus d'un, à vrai dire. Le luthier n'arrivait pas à s'en détacher, et sans doute le garderait-il au bout de la langue toute sa vie. Ce maudit accent, raah ! Il l'aurait volontiers échangé contre n'importe quel autre handicap. Pas de quoi gâcher une vie, mais ça suffisait à changer amplement le regard des autres. Oui, Liliane était un étranger, et alors ? Il était le seul à ne pas s'y intéresser, visiblement. Cette soirée là, n'était pas une exception. Tant pis, se disait-il, il n'y a aucune raison de se fâcher. Non, son principal problème, en ce moment, c'était qu'il n'arrivait pas à coller son regard dans celui de la protagoniste, tant elle le harcelait d'explication. Il était d'autant plus gêné qu'il comprenait à peine ce qu'elle tentait de lui expliquait, avec un débit cent fois supérieur aux capacités de Liliane. Plus il ne comprenait rien, et plus il était gêné, ne sachant que répondre. Il balbutia fortuitement à la jeune fille qu'il ne comprenait pas ce qu'elle disait, et hésitait à sortir son dictionnaire anglais/español de sa poche. Il ne voulait pas vexer la fille qui, finalement, n'avait pas l'air de harceler qui que ce soit le moins du monde, son regard semblait simplement heureux, aucune arrière pensée dans les pupilles, aucun trouble ni altération dans le regard. Mais il ne savait quoi penser de tout ça. Dessiner Liliane ? Personne n'y avait jamais pensé, Liliane le dernier. Sa gène se dissipa un peu et il parvint à dire sans trop de mal :

"Euuh, si vous vou... voulez vraiment, ça... Comment vous... Faites ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippy-hippy-shake.forumactif.org/carnet-de-route-f7/lilia
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La perle rare [ Pv Liliane ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La perle rare [ Pv Liliane ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cherche perle rare
» Choix du comptable- Recherche de la perle rare
» Navire : Perle - 1864
» Les prénoms originaux ou rare que l'on aime bien
» [Bon plan] Perle box

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hippy Hippy Shake ! :: 
~ SAN FRANCISCO'S DISTRICTS
 :: Chinatown :: Boutiques & Restaurations
-
Sauter vers: