AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Never Alone... [Libre]

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Never Alone... [Libre]   Sam 28 Mar - 16:33

    Les rues de la ville étaient bondés de monde, il était donc très peu agréable pour lui de se balader en pleine ville sans se faire bousculer. Son choix d'endroit paisible s'était donc tourné vers un tout autre lieu : Rolph Nicol Park. Ce lieu faisait partis de ses endroits favoris, où il était agréable d'y vivre, agréable d'y chanter quitte à attirer des regards interloqués. Nelchaël se fichait pas mal du regard que lui portait les gens, qu'il soit glacial ou apeuré. Généralement, le jeune homme leur renvoyait des sourires béats, tout pour faire peur et faire fuir. Qui donc avait envi de le fréquenter ? À l'école, il était connu pour sa connerie, et plus il avançait dans ses études, plus les gens imprimés son nom et son prénom dans leur mémoire. Vous ne pouvez donc pas passer à coté de cet être excentrique.

    Ce jour là, il avait décidé d'arborer de fines lunettes, un manteau blanc neige qui tombait jusqu'à ses genoux, une chemise de la même couleur et un jeans. Ce look lui valait pas mal de regard intrigué. Et, comme pour changer, le jeune étudiant leur revoyait un sourire stupide. Dommage que personne ne répondait à ce sourire. Les gens étaient bien stupides, tout comme cette société. Qu'avait donc fait Dieu lors de la création du monde ? Avait-il choisis de pactiser avec Satan pour mettre à bien son travail ? Il semblait bien que cela soit le cas.

    Le parc était toujours aussi accueillant, des groupes d'individus étaient postés dans des coins stratégiques, là où personne ne viendrait les embêter. Leurs visages étaient plongés dans l'ombre, mais sans nul doute qu'ils étaient plongés dans une euphorie magique. À nouveau, le garçon esquissa un sourire, sortant une cigarette pour la porter à ses lèvres. Il bouscula quelques épaules, et s'excusa avec sa politesse habituelle suivit d'un petit sourire amusé.

    Les arbres semblaient plongés sur lui pour l'absorber, des branchages attrapèrent ses cheveux alors que le jeune homme s'était largement baissé pour les éviter. Nelchaël alla se posé dans l'ombre des regards, mais pas à l'abri des curieux. Il sauterait sur l'occasion de discuter avec quelqu'un si une personne osait s'aventurer ici. Le jeune étudiant avait bien envi de contaminer quelqu'un avec sa connerie. Un petit rire s'extirpa de sa gorge tandis qu'il posait son dos contre un arbre, les yeux levaient vers le semblant de ciel qui avait été tranché par les branches des arbres. Le vent soufflait lentement, faisant danser les feuilles des arbres et leurs branches. L'ambiance de ce parc était féerique.

    Ici, il était à l'abri de ce qu'il redoutait : la société et la politique.


Dernière édition par Nelchaël McStevens le Dim 29 Mar - 18:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zack Devis
Hippy Hippy Admin !
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 27

Carte d'Identité
Âge: 23 ans
Profession: Mécanicien
Journal de Bord:

MessageSujet: Re: Never Alone... [Libre]   Dim 29 Mar - 16:10

    Quand un peu de temps lui était accordé, Zack avait l'habitude d'aller se payer un petit peu de bon temps avec sa bande de potes dans le Rolph Nicol Park, endroit rattaché à l'université qu'il n'avait jamais fréquenté de sa vie. Mais, la plupart de ses amis -et surtout ceux avec qui il joue de la musique- y faisaient des études, alors entrant dans la peau d'un étudiant le temps d'un après-midi, Zack venait squatter le parc.

    Par cette belle journée, une fois de plus, les quatre potes s'étaient dirigés vers le parc, emmenant avec eux deux guitares et quelques percussions. Ce genre d'après midi simple était un vrai bonheur dans la vie mouvementée du mécanicien. La plupart du temps, il bossait comme un forcené avec son père, et quand une journée de répit lui était offerte, il ne pouvait faire autrement que d'accueillir cette possibilité avec une grande joie.

    Comme à l'époque de ses défonces d'adolescent, les potes ne partaient jamais sans un pack de bières et quelques têtes d'herbe histoire de se mettre dans l'ambiance. Ce qui était bien dans ce parc, c'était que ce genre de comportement ne choquait personne puisque presque tout le monde avait le même genre de coutumes. Parfois, lorsque les esprits commençaient à s'échauffer, les groupes se rassemblaient en une grande famille pour continuer la journée ensembles, soudés, c'était tellement bon ce genre de moment.

    Après quelques bières et quelques pétards en guise d'amitié profonde, Zack et sa bande avait commencé à jouer et chanter. Plusieurs personnes s'étaient joins à eux, et le mécanicien savait pertinemment que demain il se lèverait avec un mal de crâne pas possible puisque la journée n'était pas prête de se terminer.

    Quittant pour quelques instants sa place dans le grand cercle du parc, il partit en zigzaguant quelque peu sur le chemin, afin d'aller un peu plus loin trouver un arbre confortable pour soulager sa vessie. A moitié dans les vapes, accoudé à un tronc imposant, il laissa aller son esprit quelques instants, le temps de finir ce dont pour quoi il était venu. Ce fût un rire venant de l'arbre qui le fit sortir de sa transe passagère. Un arbre qui rit ? L'air étonné, il remonta sa braguette rapidement et contourna le tronc imposant pour se retrouver face à un homme qui semblait ne pas avoir détecté sa présence. Il riait tout seul ? Bah, ça arrive à tout le monde !

    L'allure du jeune homme n'était pas habituelle, mais après tout, Zack ne portait aucun jugement là-dessus. Il n'aimait déjà pas qu'on le fasse à son égard, alors le faire vis-à-vis des autres était une idée à rejeter. La différence entre les deux jeunes hommes était flagrante. L'un tout de blanc vêtu, l'autre dans des tons sombres. En effet, Zack avait enfilé ce matin un jean troué et décoré de quelques taches d'huile, un t-shirt simple, et une veste en imitation cuir par dessus, le parfait mauvais garçon. Seules les chaussures ainsi que les chaussettes lui manquaient. Allez savoir où elles étaient toutes passées !

    Salut ! Lança-t-il d'un air enjoué. Désolé mais je crois que tu squattes les toilettes mec. C'était très sérieusement que cette phrase sortit de sa bouche. En même temps, tout le monde utilisait ce coin pour aller se soulager, alors ce n'était pas faux dans un sens. Tu fais quoi là tout seul ? Ajouta-t-il tout en cherchant son paquet de cigarettes dans toutes les poches de son jean.

    Zack avait vraiment le don d'accoster n'importe quelle personne qui passait lorsqu'il était un peu éméché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippy-hippy-shake.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Never Alone... [Libre]   Dim 29 Mar - 18:52

    La solitude était ennuyeuse à en mourir, alors, pourquoi ne pas entamer une très grande discussion avec l'arbre qui lui servait d'appui ? Ce serait là une superbe idée. Converser avec quelqu'un qui ne pourra jamais vous répondre, et donc, jamais dénigrer vos propos. Il pourrait parler autant de temps qu'il le pourrait, dévoiler ses idées, sans qu'on ne le contredise. C'était un paradis sur terre. Les arbres étaient de superbes amis lorsque la solitude vous ronger.

    Le jeune garçon posa sa tête contre le tronc, son sourire béat étirait son visage pâle. Quand soudain, un bruit lui parvint, celui d'un robinet qu'on ouvre, ou tout simplement celui d'un mec qui pisse. Nelchaël était persuadé que c'était le deuxième cas, mais il ne chercha pas à savoir qui était le personnage qui pissait non loin de lui. Il n'avait pas besoin qu'on l'insulte de voyeur. Remarque... Cela ne l'aurait pas déranger. Vu qu'on l'avait déjà insulter sur ce sujet.

    Puis, une voix s'éleva non loin de lui tandis que le jeune étudiant regardait ce morceau de ciel déchirer par les branchages. Il porta sa cigarette à ses lèvres puis, après avoir recraché la fumée, se tourna vers le brun qui le surplombait de sa taille. Il analysa consciencieusement les mots qu'il venait de prononcer, puis sa silhouette. Puis, d'une voix chantonnante répondit : " Je me disais bien qu'il n'y avait pas beaucoup de monde dans ce coin-ci. " Un sourire béat apparut sur ses lèvres, puis, il pencha la tête sur le coté pour avoir une vue d'ensemble sur le petit terrain destiné aux petits besoins.

    " Mais franchement, faudrait peut être que quelqu'un mette une pancarte vieux ! " Après un petit soupire, il se redressa vivement, manquant de se prendre une branche juste au dessus. Nelchaël se tourna vers la fameuse branche pour l'insulter de tous les noms, puis, d'une voix maternelle marmonna à la branche que ce n'était pas grave et qu'il avait très bien compris que ce n'était pas sa faute si elle avait poussé de travers.

    Mouhaha ! Pauvre misérable branche. Nelchaël aurait bien voulu lui dire qu'il méritait des coups de bâtons... Mais, ces propos auraient sonnés faux... " Ce que je fais ici tout seul ? " Répéta t-il en se tournant vers le rockeur. Il le détailla cette fois plus en profondeur, des très assez dur, des vêtements très sombres. Ce jeune homme était son parfait contraire ! Nelchaël leva les yeux vers le ciel en poursuivant :

    " J'adore m'ennuyer. Ca se voit hein ? Dis, dis ? " Il n'était pas débile, juste atteint de la maladie du cerveau. Juste n'était même pas assez fort.

    Le mieux fut que notre jeune étudiant pris une moue complètement accablée. Il aimait jouer l'imbécile, et dans ces yeux transparaissaient cette même imbécillité. Alors, allait-il faire fuir ce garçon ? Ou. Au contraire, le rendre aussi taré que lui ? Tel était la question...
Revenir en haut Aller en bas
Zack Devis
Hippy Hippy Admin !
avatar

Nombre de messages : 193
Date d'inscription : 17/03/2009
Age : 27

Carte d'Identité
Âge: 23 ans
Profession: Mécanicien
Journal de Bord:

MessageSujet: Re: Never Alone... [Libre]   Dim 5 Avr - 18:28

    Un sourire accroché aux lèvres, Zack venait de trouver son paquet de cigarettes. Ouvrant celui-ci tout en écoutant son interlocuteur se plaindre du fait qu'il n'y avait pas de pancarte indiquant les toilettes, le mécanicien en retira une cigarette à moitié défoncée et la porta à sa bouche. Observant le jeune homme qui venait de se lever d'un bon, il en avait oublié d'allumer son objet bourré de nicotine. En fait, il était toujours dans un état second, et sa lenteur devait être l'un des effets, sauf que là il ne rêvait pas, le mec face à lui venait réellement de parler à une branche ? Perplexe, Zack laissa finir le blondinet dans son parfait monologue, disputant tout d'abord la branche, puis jouant le rôle de la mère poule avec elle.

    Finalement, le garçon s'occupa de nouveau de son vis-à-vis en lui répondant qu'il adorait s'ennuyer. En une réflexion très poussée qui dura environ dix secondes, Zack vint à la conclusion que ce mec avait prit des champignons, ou un truc dans le genre, pas possible d'être ainsi au naturel à moins d'être complètement débile.

    - Euh ouais, s'tu le dis.

    Allumant une fois pour toute sa cigarette, Zack en prit une bouffée avant de se gratter, de façon la plus sexy au possible, le postérieur. Cet après-midi il ne valait mieux ne pas lui en demander trop, vu l'épave qu'il allait être dans peu de temps, c'était dur de le voir se comporter correctement.

    - Je m'appelle Zack, au fait. S'empressa-t-il d'ajouter comme ci cela était primordiale.

    Essuyant vite fait sa main sur son jean -pour la beauté du geste-, le rockeur la tendit finalement vers le garçon blond en signe de salutations. Il avait beau être bizarre ce mec, il n'en restait pas moins une nouvelle personne peut-être intéressante à rencontrer. Et puis, si Zack se mettait à juger les gens sur deux minutes de temps, il devenait aussi bon à jeter que tous ces mecs qu'il déteste au plus haut point. Bref, son taux d'alcool avancé accentuait son envie de faire de nouvelles rencontres, et son amabilité -qui ne se voit pas toujours à vrai dire-.

    - Et ça t'arrives souvent de venir t'ennuyer ici ? La question était débile, évidemment. Il ne fallait pas trop en attendre du rockeur aujourd'hui c'était un fait. Parce que si ça t'intéresses, t'es le bienvenu dans notre petite communauté là-bas. Ajouta-t-il le bras tendu vers le parc et la foule en ronde. Y'a des gens sympa et de la bière ! Marquant une pause, il reprit rapidement. Ouais enfin, la bière c'est secondaire.

    Pour la plupart des gens oui c'est vrai, la bière est secondaire. Pour Zack, une sortie sans alcool n'est pas une vraie sortie. Il a prit cette habitude de boire sans cesse à chaque fois qu'il rejoint sa bande de potes, comme un rite auquel il ne peut échapper.

    Reprenant une bouffée de sa cigarette, Zack finit par la jeter sur le sol et machinalement leva son pieds pour l'écraser. Seulement, il n'avait plus rien qui le protégeait, ni chaussures ni chaussettes, envolées. Sentant le contact chaud sur sa peau, il fit rapidement un bon en arrière, poussant un petit cri naturel. Fixant ses pieds, il semblait complètement étonne de ce qui lui arrivait.

    - Shit ! T'aurais pas vu mes pompes par hasard ? Demanda-t-il à son vis-à-vis. J'étais pourtant sûr de les avoir il y a un instant ! Poursuivit-il en se parlant maintenant à lui- même. C'est pas vrai ! Elles doivent être là-bas ..

    Pensant tout d'abord à aller vérifier, il abandonna vite cette idée. Après tout était-ce vraiment grave ? Il les retrouverait là-bas ou bien il repartirait à pieds-nus, cela n'était pas un drame, loin de là. Avec toutes ces émotions, il avait eu envie de boire un coup, d'ordinaire il avait toujours une canette qui pendait de sa poche, et pourtant cette fois-ci il n'avait rien du tout, dommage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hippy-hippy-shake.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Never Alone... [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Never Alone... [Libre]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hippy Hippy Shake ! :: ~ OUTSIDE :: Décharge-
Sauter vers: